Les offres fibre de Free débarquent dans un RIP d’Orange

Les offres fibre de Free débarquent dans un RIP d’Orange

Après plus de trois mois de pause, Free relance le déploiement de ses offres fibre dans les RIP. Dès le 1er juillet, de premiers foyers seront éligibles sur le réseau de Charente Maritime THD.

La démocratisation de la fibre de Free reprend de plus belle dans les zones rurales. A partir du 1 juillet, l’opérateur commencera à proposer ses offres fibre sur le réseau d’initiative publique de Charente Maritime THD, ont annoncé avant-hier les dirigeants de ce RIP dans les lignes de Sud Ouest. Comme à l’accoutumée, l’opérateur devrait opérer par phase sur ce réseau desservant actuellement plus de 100 communes sur tout le département. L’officialisation de cette arrivée et la présentation du calendrier de déploiement est donc imminente. D’ici 2022, ce réseau d’initiative publique opéré par Orange devrait couvrir près de 270 000 foyers. Bouygues Telecom et SFR emboîteront le pas à Free d’ici la fin de l’année.

Fin décembre, les offres fibre de Free étaient disponibles sur près de 4 400 communes contre 1 100 communes à fin 2018. Une progression due non seulement à la quasi-finalisation de son raccordement vertical (90%) dans les 106 communes en zones très denses mais surtout à une ouverture progressive en Zone AMII et dans les réseaux d’initiative publique. Free est aujourd’hui présent sur plus de 23 RIP, notamment dans les Hauts-de-France (THD/59/62), en Moselle (Resoptic), Seine-Saint-Denis et Val-d’Oise (Debitex), en Alsace (Rosace), dans la Sartre, la Manche, le Vaucluse, en Auvergne, dans le Berry, le Doubs, la Loire, la Vendée, l’Aisne, les Pyrénées-Orientales (THD 66), la Mayenne, mais aussi dans l’agglomération de Vannes ([email protected]) et dans le Grand-Est (Losange).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *