Free Mobile : des riverains crient au scandale face au danger avéré des antennes

Free Mobile : des riverains crient au scandale face au danger avéré des antennes

C’est clairement non pour le projet d’implantation d’une antenne-relais Free près de chez eux. 

“Scandaleuse “, dénoncent des riverains, en parlant de l’implantation d’une antenne-relais. Free a en effet pour projet d’installer une antenne sur la commune de Bavay dans le département du Nord, et plus précisément au hameau de Buvignies, afin d’améliorer sa couverture 3G/4G dans la zone.  Côté griefs, c’est du grand classique : risques sanitaires, pollution visuelle et impact sur la valeur de l’immobilier environnant. 

Aux yeux des riverains, les risques sanitaires liés aux ondes sont “un fait avéré” et la taille de l’installation à cinquante mètres des habitations incompréhensible au regard du “peu d’utilisateurs mobiles concernés”. “Une antenne en limite de forêt, c’est laid et cela va avoir un impact sur le paysage”, pointent du doigt les opposants, pour lesquels revendre une maison avec une telle proximité “ne sera plus possible” et aux yeux desquels la présence de l’antenne laisse craindre une perte “de 30% de la valeur du bien”. Face à ceux qui les qualifieraient de réfractaires au progrès, les opposants ont une réponse toute trouvée : “si des personnes nous taxent d’anti-progrès, nous pouvons toujours leur proposer de prendre cette antenne dans leur jardin”. Et de préciser “ne pas vouloir supprimer ce projet d’antenne” et vouloir simplement sa délocalisation.

Ayant pour objectif de monter un collectif et de lancer une pétition en ligne, les riverains ont été rejoints par les agriculteurs locaux, qui sont au nombre de trois sur le hameau et craignent pour les bêtes avec l’exposition aux ondes. “On a entendu que des problèmes avaient pu être recensés dans d’autres régions suite à une implantation d’antenne-relais”, indiquent les opposants, soulignant que les animaux ne peuvent pas se plaindre.

Source : La Sambre (version papier)

<!–
–>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *